Solusi tersebut membutuhkan waktu 30 “beberapa bulan” untuk menyelesaikan masalah mereka

    PARIS, 26 mai (Reuters) - Solutions 30  S30.PA , dont le
cours de Bourse s'est effondré à la suite d'attaques du fonds
activiste Muddy Waters et de l'incapacité du cabinet EY à
valider ses comptes, a besoin de "quelques mois" pour régler ses
problèmes, a déclaré mercredi son président du directoire.
    "Je veux dire à toutes les parties prenantes qui nous ont
fait confiance pendant presque 20 ans de nous laisser encore
quelques mois pour arriver à régler ces problèmes", a dit
Gianbeppi Fortis sur BFM Business.
    "On ne va pas lâcher l'affaire, on ne va pas tourner la
page, on va aller jusqu'au bout", a-t-il déclaré, dénonçant une
nouvelle fois des attaques "sans preuve" contre les comptes de
la société, spécialisée dans l'installation de compteurs
électriques, et exprimant son désaccord avec la position du
cabinet d'audit EY.  
    "Nous avons demandé avec l'aide du tribunal de commerce de
Bobigny d'avoir un médiateur qui va nous aider dans la
négociation avec EY, pour une transition avec EY, à la recherche
d'un nouveau commissaire aux comptes pour pouvoir avoir des
comptes 2020 approuvés et pouvoir continuer", a insisté
Gianbeppi Fortis. "C'est ça que nous sommes en train de faire et
nous avons juste besoin de quelques mois pour qu'on réalise ça."
    Solutions 30, qui dit avoir aussi porté plainte au pénal
face aux soupçons de blanchiment d'argent évoqués par Muddy
Waters, n'est "absolument pas" confronté à des départs de
clients malgré la tourmente actuelle, a assuré son président du
directoire, selon lequel "le business (de l'entreprise) est très
simple" et "le contexte est bon".
    "Tout ce qu'on a besoin, c'est que nos parties prenantes
continuent à nous faire confiance quelques mois pour qu'on
puisse sortir de ces problèmes."
    L'action a perdu plus de 70% à la reprise, lundi, de sa
cotation, qui était suspendue depuis le 10 mai. Elle a encore
cédé plus de 8% mardi.
    Le groupe luxembourgeois coté à Paris a annoncé dimanche la
mise à disposition de son rapport financier annuel pour l'année
2020, réclamé par l'Autorité des marchés financiers (AMF), mais
n'a pas pu obtenir de certification de ses comptes, le cabinet
d'audit EY ayant indiqué son "impossibilité d'exprimer une
opinion".
    Le groupe a réfuté la conclusion d'EY selon laquelle des
"anomalies non détectées pourraient être à la fois
significatives et avoir un caractère diffus".
    Solutions 30 est connu notamment en France pour
l'installation des compteurs Linky et le raccordement des
particuliers aux réseaux de fibre optique.
    

 (Bertrand Boucey, édité par Patrick Vignal)
 

Esila Tosun

"Penggemar musik. Penjelajah yang sangat rendah hati. Analis. Geek perjalanan. Praktisi tv ekstrim. Gamer."

Related Posts

Tinggalkan Balasan

Alamat email Anda tidak akan dipublikasikan. Ruas yang wajib ditandai *

Read also x